SCFGAFP

Ce site est dédié au personnel scolaire qui offre directement ou indirectement des services de soutien à l'élève, jeune et adulte.

Responsable du projet

 

Kateri St-André
Coordonnatrice des services complémentaires

430 boul. Arthur-Sauvé
St-Eustache, QC, J7R 6V6
Canada
 
SecFGAFP@cssmi.qc.ca


Soumettre une ressource

 

Vous avez une ressource à nous suggérer? Merci de nous aider à promouvoir la concertation et à initier une démarche dynamique de partage de ressources et d'échange de pratiques et d'expertise entre les différentes ressources enseignantes et professionnelles des centres.

SecFGAFP@cssmi.qc.ca

 
 
 

Carrefour FGA 2013-2017

SCFGAFP | Pour des exposés oraux plus authentiques et une rétroaction significative
3685
post-template-default,single,single-post,postid-3685,single-format-link,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.7,side_area_slide_with_content,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Pour des exposés oraux plus authentiques et une rétroaction significative

Pour des exposés oraux plus authentiques et une rétroaction significative

Pourquoi, comme enseignant, ferions-nous une rétroaction écrite à un étudiant après sa présentation orale? Pourtant c’est ce que nous faisons très souvent. Étant donné la composante communicationnelle d’un exposé oral, il est important qu’on se questionne sur notre façon de corriger et que notre rétroaction soit cohérente avec l’objectif de l’évaluation. Nous devons donc nous demander si la présentation orale attendue correspond à la compétence que l’étudiant doit développer ou si elle ne contribuera qu’à augmenter son niveau d’anxiété. C’est donc l’occasion parfaite pour réfléchir à sa façon de corriger avant d’entamer le marathon de correction que nous impose la semaine de lecture!

Lire l'article sur le site https://www.profweb.ca/